J'Optimise Ma Santé

N'attendez pas d'être malade pour prendre soin de vous

En savoir plus sur le jeûne

Santé globale

Le principe de la santé globale est de prendre en compte les causes de la maladie tout en traitant ses conséquences.

Quand une personne tombe malade, il est nécessaire, dans l’urgence, de tout mettre en œuvre pour qu’elle aille mieux. Mais ce n’est pas suffisant : Il faut en même temps identifier et corriger les erreurs alimentaires, les insuffisances de mouvement, le stress, etc. qui ont fait le lit de la maladie. C’est la démarche que J’Optimise Ma Santé vous propose de découvrir pendant les semaines «jeûne et marche thérapeutique».

Prévention

Chacun peut renforcer son terrain pour éloigner la maladie en mettant en oeuvre une activité physique et une alimentation adaptées, les deux piliers fondamentaux de l’hygiène de vie. Si la maladie survient, l’organisme se défend plus efficacement car le terrain et l'état général ont été convenablement entretenus et optimisés auparavant.

Convalescence

De nos jours le terme de convalescence a disparu des discours officiels et de la pratique médicale. Pourtant, au décours d’une maladie et au terme d’un traitement, la personne est certes guérie mais n’a pas forcément retrouvé la pleine santé. L’organisme a besoin de temps pour reconstituer ses forces et sa vitalité.

Un temps dédié à la convalescence est nécessaire : repos, alimentation soignée, mouvement juste et relaxation sont nécessaires pour retrouver santé optimale, confiance en soi et en son corps.

Il y a eu quelques moments difficiles, les deuxième et troisième jours (nuits sans sommeil, tachycardie, cauchemars), mais après le jus de légumes du matin, cela allait tout de suite mieux et j’étais tout à fait capable de faire la marche de 8 km.

— Christine C

Cette très belle semaine s'est déroulée dans une bonne ambiance, avec un groupe sympathique et bienveillant. Nous avons été très bien entourés par un binôme attentionné, passionné et hyper compétent ! C'était très sécurisant.

— Christine C

À mon retour j'ai eu le sentiment d'avoir déposé un fardeau, je me suis sentie extrêmement sereine et décidée à reprendre ma vie en main. J'ai ressenti une grande paix intérieure.

— Christine B

Réapprendre à marcher correctement lors des randonnées m'a permis de profiter pleinement de nos sorties, c'était un moment de détente totale au milieu de la nature sans avoir à se concentrer sur quoi que ce soit.

— Nicole

Je compte bien faire un jeûne tous les ans pour me sentir régénérée et motivée.

— Marie-Claire

Ne t'estime heureux que le jour où toutes les joies viendront de toi, a dit Epictète et j'ai vraiment eu l'impression que la joie était en moi. Merci encore à vous deux d'avoir préparé avec beaucoup d'amour cette belle semaine.

— Christine B

La découverte de la marche active avec les bâtons a également contribué à faire de cette semaine un moment fort dans ma vie. À la fin de la semaine, je me sentais au mieux de ma forme, et maintenir un bonne hygiène de vie m’a paru facile.

— Marie-Claire

Avoir une surveillance médicale permanente est vraiment un plus pour s'engager dans cette démarche.

— Alain

J'ai été étonnée de ne ressentir que très peu la faim et surtout l’envie de manger. J'ai fait la découverte des jus de légumes et fruits : absolument délicieux et nourrissant.

— Christine C

Après mon premier jeûne, j’avais craqué pour des frites et du vin dès le deuxième jour de reprise. Cette fois ci, j’ai veillé à mon alimentation et maintenu un programme de marche régulier, et cela contribue à maintenir la qualité de mon énergie, de ma digestion et de mon sommeil.

— Marie-Claire

Tous les soirs je me suis aperçue avec plaisir que j'avais passé un bonne journée, sans avoir envie de manger. Le fait de faire tous les jours une activité physique, occupe le corps et l'esprit.

— Nicole

J'ai également beaucoup apprécié les exercices au sol pour se réapproprier son corps, sentir de nouveau notre respiration pleine et assouplir nos articulations pour vivre mieux, la piscine étant un parfait complément à tous ces mouvements, l'apesanteur en plus.

— Nicole

Cette semaine de jeûne passée sur les rives du Cher reste en moi gravée comme un grand soleil. Des bienfaits physiques à savoir plus de douleurs articulaires, une vue plus claire.

— Christine B

C’est la deuxième fois que je participe à un jeûne, et cette fois cela m’a paru plus facile. Je pense que dans une atmosphère sympathique et chaleureuse, tout le groupe s’était mis au diapason du dynamisme de Michel et de la bienveillance de Marie-Laurence.

— Marie Claire

Les séances d'étirement et de respiration ont été très bénéfiques et inspirantes. J'ai beaucoup apprécié cette approche globale de la personne.

— Christine C

Je suis venu passer cette semaine avec beaucoup d’appréhension concernant ma capacité à jeûner une semaine. Mes activités préférées, piscine et randonnée m'ont permis de dépasser cette difficulté de même que l'ambiance du groupe que nous formions et la compétence et la gentillesse des encadrants.

— Alain

Nous avons notamment fait de très belles promenades - des itinéraires variés, amoureusement et philosophiquement concoctés, avec de grandes pauses dans des lieux pleins d'harmonie. J'ai apprécié la découverte de la marche thérapeutique et redécouvert le plaisir de marcher sans trop de gêne ni douleur au pied.

— Christine C

Derniers articles

Mains3

[témoignage] J'ai jeûné pour la première fois à 87 ans

Jeûner et se muscler à 87 ansA 87 ans, j’ai décidé de jeûner avec JOMS pour prendre soin de mon cerveau.

shutterstock 130619210

Pourquoi vous ne devriez pas boire l'eau du robinet ?

Que contient un verre d'eau du robinet ?Quand je n’habite pas dans une région protégée des pollutions industrielles et
agricoles, voilà ce que je bois :

image

Pourquoi je perds du muscle quand je vieillis ?

La sarcopénie (ou fonte musculaire) est une diminution du volume et de la force musculaire très fréquente chez les personnes âgées mais qui peut concerner des personnes beaucoup plus jeunes, parfois dès 40 ans.

Agenda

Retrouvez toutes nos dates de sessions, journées et conférences

Calendrier JOMS

06 16 59 62 19 - contact@joms.fr

06 16 59 62 19 - contact@joms.fr