Pourquoi je perds du muscle quand je vieillis ?

2 juin 2019

La sarcopénie (ou fonte musculaire) est une diminution du volume et de la force musculaire très fréquente chez les personnes âgées mais qui peut concerner des personnes beaucoup plus jeunes, parfois dès 40 ans.

 

Une analyse du poids corporel grâce à une balance à bio-impédence permet de découvrir des déficits musculaires importants, parfois même entre 30 et 40 ans.

 

Il est bien connu aujourd'hui que cet affaiblissement musculaire est négligé jusqu'à ce que la personne atteigne un âge avancé. Quand on en prend la mesure il est souvent difficile à ce stade avancé, d'en inverser la tendance. Diagnostiqué plus tôt, le déficit musculaire est réversible.

 

C'est certainement un point clé dans la prévention des troubles neuro-dégénératifs chez les personnes âgées.

 

On peut identifier 5 causes qui contribuent, individuellement ou en association, à la diminution progressive des muscles :

  • La baisse de l'activité physique
  • La diminution progressive de la capacité de l'organisme à synthétiser les protéines
  • Le dégoût pour les protéines animales et l'absence d'une compensation suffisante avec des protéines végétales
  • Une alimentation acidifiante par manque de fruits et de légumes crus et cuits. En effet, pour diminuer l'acidité, l'organisme va puiser dans les os, les sels minéraux nécessaires, ce qui les fragilise.
  • Il utilise également sa réserve de L Glutamine, celle-ci ne sera donc plus disponible pour remplir sa fonction première : maintenir la masse musculaire.

 

Il est donc particulièrement important, tout au long de sa vie, de veiller à un apport suffisant en protéines, quitte à se complémenter grâce à des poudres de protéines végétales de très bonne qualité, digestes et facilement assimilables telles que les poudres de chanvre, pois et riz brun par exemple. (Il en existe de nombreuses autres)

 

06 16 59 62 19 - contact@joms.fr

06 16 59 62 19 - contact@joms.fr